D. Lights


Les lumières de Détroit


 
Accompagnement
#residence #creation #artiste

Publié le 03/10/2015

Toute l'année, la Cave accompagne vers la professionnalisation des artistes émergeants de la région
en savoir plus...


Il se passe quelque chose à Détroit : un peu de lumière au milieu de pas mal d’obscurité. Au delà de la hype médiatique qui entoure les graffeurs se réemparant d’une ruine monstrueuse à coup de bombes colorées, les habitants de Détroit se relèvent lentement, portés par une scène artistique plus vivace que jamais.

Chocs pétroliers, crise de l’automobile, krachs financiers et corruption ont eu raison de la légendaire Motorcity : Detroit a dû se déclarer en cessation de paiement en 2013. La ville au passé industriel glorieux est aujourd’hui synonyme d’avenues désertes et de gigantesques ruines industrielles.

Réputée pour son patrimoine musical (dont la naissance d’une scène jazz & blues mythique, et plus tard berceau de la techno), c’est aujourd’hui le mouvement hip-hop de Détroit qui prend une ampleur mondiale. Il accompagne cette renaissance artistique en une effervescence sans précèdent des cultures urbaines.

Avec le projet D. Lights, le label français Jarring Effects a voulu célébrer ce hip-hop, et prendre le pouls des rappeurs natifs de Détroit aux côtés de producteurs français. Ce pont transatlantique s’est traduit en musique, en vidéo et nombreuses actions autour de cette collaboration qui n’est autre qu’une véritable déclaration d’amour à la ville.

C’est aussi en live que ce « all-star » américain a voulu s’exprimer, et une tournée française se prépare cet automne 2015. La Cave aux Poètes a sauté sur l’occasion, persuadée que l’histoire roubaisienne fera particulièrement écho au destin de Détroit. C’est donc à Roubaix que les artistes D. Lights mettront en place les concerts de leur tournée. L’ancienne capitale du textile s’avère être le terrain de jeux parfait pour travailler à la mise en scène, en lumières et en sons des productions studio (sortie de l’album le 28 août). une création ancrée dans la ville, et qui laissera la part belle à des actions de médiations culturelles en lien avec les habitants et les différents collectifs hip-hop de la région.

Suite à cette résidence en septembre, Roubaix aura la primeur de la prestation live imaginée, lors d’un concert exceptionnel et gratuit à la Cave aux Poètes le 3 octobre 2015 à 21h30. Cette restitution accompagnée d’une exposition photo et d’extraits vidéos, sera proposée dans le cadre des premières « Expériences urbaines #Xu » à Roubaix, et au cœur de la thématique « Renaissance » de Lille 3000.
plus sur Finale + Miz Korona + Intricate Dialect + Charles Trees + Yoggyone a propos du projet Artistes associés

Vos avis

Playlist

1
D. Lights • Heat Rock

2
Finale feat. Homeboy Sandman & Miz Korona • Just Due [prod. Oddisee]

3
D. Lights • Grace

4
Charles Trees • Rootwork

8
Ugly Heroes • Graves

5
Miz Korona • Take That!

9
Red Pill & Hir-O • Simple Words/Nana

6
Apollo Brown • Prove me Wrong

6
Nolan the Ninja • Abyss

7
Intricate Dialect • Soup Or Salad