Jungle by Night


Une nuit sauvage à la Cave


 
Programmation
#flashback

Publié le 01/08/2015

La prog, les artistes : tout ce qu'il faut retenir sur l'actu des concerts à la Cave !


Pour sa troisième soirée Global Groove, le collectif Supagroovalistic invitait Jungle by Night : neuf gamins néerlandais tout droit sortis d’un coffee shop étudiant, neuf génies de l’afrobeat moderne adoubés par Tony Allen en personne. Leur passion pour le funk africain, brut et originel, s’est enrichi de reggae, de jazz ethiopien et de dub. Ce mélange unique a transporté le public de la Cave aux Poètes, le 16 avril dernier.

C’est très à l’aise que le nonette a conquis l’étriquet territoire scénique de la Cave et, dès les premiers décibels, un public de curieux attirés par la réputation live du groupe et les éloges de Supagroovalistic à son égard. De ses cuivres vombrissants et percussions frénétiques, jungle by night souffle alors les prémisces d’une nuit qui s’annonce extatique : la fièvre d’une moiteur tropicale et festive ne tarde pas à gagner un public en transe.

Leur énergie monstrueuse et joyeuse ne masque pas la maîtrise innée qu’ils ont de leurs instruments (claviers, saxo, trombone, trompette, basse, guitare, percussion, congas, djembe, batterie, ...) et de leur set. Cette prestance naturelle leur autorise une décontraction débordante sur scène : inventif et joueur, le jeune crew se régale visiblement de la proximité magnétique avec son public, conquis.
La jungle, cette nuit là, a triomphé à Roubaix d’un show explosif et sauvage.
plus sur Jungle by Night

Vos avis

Playlist

0
Werkha • Sidesteppin' (feat. Bryony Jarman-Pinto)

1
Meridian Brothers • Doctor Trompeta

2
Karol Conka • Boa Noite

99
Jungle by Night • Desdemona