Azizi Gibson
#hip-hop

 
US

N'est pas sans évoquer Flying lotus
deezer.com  


D’origines multiples, nomade zélé, Azizi Gibson est de ceux qui prennent leur destin en main coûte que coûte. Après avoir poussé son premier cri dans une base militaire allemande, après une escale au Zaïre et à Singapour, une enfance en Thaïlande et une adolescence dans le Maryland, Azizi met le cap sur Los Angeles. Le rappeur vend toutes ses chaussures et vêtements afin de s’acheter un aller simple en direction du hot spot du hip-hop californien. Ses efforts ne seront pas sans récompense.
À 23 ans, il se rend dans une salle de sport huppée avec un ami fortuné. Il y croise le producteur Flying Lotus, à qui il tend une mixtape, se disant qu’il n’a rien à perdre. Tard cette nuit là, FlyLo invite « Z » à déjeuner via Twitter.
C’est là que tout commence : une signature sur le label Brainfeeder (The Underachievers, Daedalus, Lapalux, Jeremiah Jae, Thundercat, etc.), quelques concerts aux côtés de FlyLo, la sortie d’une mixtape au poil, et enfin, une tournée européenn