Baths
#Chillwave #electro #pop

 
Los Angeles

N'est pas sans évoquer Passion Pit, Darkstar, Washed Out, Toro Y Moi
soundcloud.com  


Un temps classé parmi les grands de la vague chillwave du début des années dix (2010 oui) aux côtés de Toro Y Moi ou de Washed Out, la musique de Baths a comme celle de ses camarades pris son envol vers d’autres directions.
Sa pop patchwork est toujours habitée par mille idées et cent mélodies, entre pop complexe et délires 8-bits, Will Wiesenfeld propose paradoxalement une musique plus sombre et plus accessible.
Avec son nouvel album (nov. 2017 chez Anticon) Baths livre sa vision post-moderne du romantisme : « Romaplasm » met en effet autant l’emphase sur l’émotion que sur l’individualisme et se confronte au chaos ravageur de la vie en choisissant de se focaliser sur la beauté et le sublime.
Comme toujours, Baths n’a pas peur d’avancer à contre-courant : délicat quand d’autres se donnent des airs, passionnant et viscéral là où d’autres s’enfoncent dans un bourbier digital. Mais ce n’est jamais par désir de contrariété mais uniquement par soucis de rester fidèle à lui-même.
 
« Baths associe une electronica innovante avec une narration manga et propose une oeuvre rare. »  — Novorama