Fléau
#Electro

 
Bordeaux

bandcamp.com  


Fléau concluera la soirée : ce projet de musique synthétique de Mathieu Mégemont, par ailleurs membre de Year Of No Light et VvvV est nncontestablement sombres. Ses morceaux en appellent autant à une électro ralentie, qu’à des liturgies analogiques ou des thèmes de films imaginaires. Basses grasses, oscillateurs désaccordés, entrelacs d’orgues d’église, cordes synthétiques forment la trame de morceaux narratifs où s’entrecroisent pêle-mêle Glass, Carpenter, Jarre ou Goblin pour dépeindre, selon certains, les paysages désolés de l’apocalypse à venir.