SAM
13
AVR

2013

La Nocturne

Skip the Use


Persian Rabbit


Okay Monday


Louis Aguilar


#DISCO #PUNK #POST-ROCK #DE #CHAMBRE #POP #AMERICANA #FOLK

 
 
 
On pourrait les présenter comme des gloires locales... s'ils jouaient plus souvent dans la région. Mais Skip The Use est bien décidé à conquérir le monde !
Condensé amphétaminé de tueries dancefloors et de groove rock nouveau siècle, ces héritiers de Bloc Party composent des morceaux proprement irrésistibles et surtout, incarnent l'un des phénomènes scéniques de cette dernière décennie.

 
À l’origine de Persian Rabbit, cinq musiciens provenant de groupes différents (Ed Wood Junior, Two Left Ears, Tang, Green Vaughan) désirent s’unir pour un ultime projet artistique. Ensemble, ils dessinent les contours de leur cocon sonore avec l’habileté et l’assurance de ceux qui savent où ils vont, et comment y arriver. Formé il y a désormais deux ans, le quintet « dark hippy moderne » façonne un univers intimiste, aux teintes sombres et à l’optimisme nuageux. Leur post-rock de chambre est baigné d’une ambiance cinématographique et solennel rendue tangible tant par la texture du son que par l’identité visuelle singulière du « lapin persan ». À la croisée des expérimentations vertigineuses de Godspeed You ! et de l’éloquence folk de Shannon Wright, le quintet opte pour les chemins obliques en évitant soigneusement les raccourcis, sûr pourtant qu’ils le mèneront à destination. spotify.com
 
Après quelques dizaines de chansons bricolées sur des EPs physiques et digitaux, Okay Monday a pris un tournant radical pour enregistrer son vrai premier album : plus question de nappes de claviers ou de guitares en triple exemplaire, c’est tout en live que les trois lillois ont capturé ces 11 titres, petites bombes power pop qui réaniment l’air guitar qu’on avait gardé en main sans le savoir.
On pense bien-sûr aux nineties, à Weezer ou à Fountains of Wayne, et à leur écoute on se demande bien ce qui pourrait y manquer, tant on imagine le groupe les interpréter comme ils le feraient dans un garage : droit dans la gueule mais avec le sourire.
Sorti sur le label bruxellois 62 TV records, I Love You Keep Driving promet de belles choses à un groupe qui semble avoir trouvé sa voie dans cette formule qui leur va comme un gant à trois doigts, rien de trop.
soundcloud.com
 
Inspirée par un séjour aux Etats-Unis et forgée à l’écoute de Bob Dylan ou de Bonnie Prince Billy, l’americana sautillante de Louis Aguilar fleure bon les saloons de l’ouest et les bottes de cuir.
 

en partenariat avec L'Aéronef

en partenariat avec Le Grand Mix

Organisé par Métropole Européenne de Lille
 

 
 
 
Chaque année depuis trois ans, Lille Métropole organise une course sur le Grand Boulevard, suivie d’un concert gratuit en plein air. Cette fois, l’Aéronef, le Grand Mix et La Cave aux Poètes ont conjointement pensé la programmation du plateau Place Mitterand, privilégiant les valeurs montantes ou fulgurantes de la scène indé régionale aux têtes de réseau mainstream.
 


Vidéo